La cuisson lente permet aux familles pressées et aux travailleurs occupés de réaliser des plats savoureux. Une fois la mijoteuse remplie, vous n'avez qu'à la mettre en marche, et vous pouvez ensuite retourner vaquer à vos occupations pendant quelques heures.

Qu'est-ce que la cuisson lente?

La cuisson lente ressemble en tous points au braisage, une technique de cuisson classique dans laquelle la viande, la volaille et les légumes sont couverts et mijotent lentement dans un liquide jusqu'à ce qu'ils deviennent tendres et succulents. Seule différence : au lieu d'être cuits sur la cuisinière ou dans le four, les aliments sont placés dans une mijoteuse. Spécialement conçu pour la cuisson lente, cet appareil est composé d'un plat en céramique ou en acier inoxydable muni d'un couvercle et entouré d'un boîtier électrique produisant une chaleur douce. La cuisson lente demande beaucoup moins d'interventions que le braisage. Il s'agit donc d'une option idéale pour les personnes qui ont un emploi du temps chargé.

Notions de base : les mijoteuses

1 - Mijoteuses pour un usage quotidien
Bien que les mijoteuses soient principalement associées aux repas réconfortants de la saison froide, comme les ragoûts et le chili, de plus en plus de gens les utilisent pour préparer leurs repas de tous les jours. Elles permettent de préparer une variété de repas et simplifient la planification des soupers, semaine après semaine. Les mijoteuses sont parfaites pour les soupers qui demandent des coupes de viande abordables, et plus coriaces, telles que la pointe de poitrine ou l'épaule de porc; elles permettent de les laisser mijoter jusqu'à ce qu'elles soient tendres sous la fourchette. Un délice!
2 - Pour un nettoyage facile, optez pour une mijoteuse munie d'un plat de cuisson amovible en céramique ou en acier inoxydable.
Le plat devrait être doté de poignées pleines et solides permettant de le déplacer facilement de la mijoteuse à la table. Enfin, certains plats de cuisson peuvent aussi être utilisés sur la cuisinière ou dans le four pour faire dorer la viande et en rehausser la saveur. Bien que ce ne soit pas une caractéristique essentielle, elle peut tout de même être intéressante (notez que les plats traditionnels en céramique ne peuvent pas être utilisés pour faire dorer les aliments sur la cuisinière). Pour déterminer si votre plat de cuisson peut être utilisé sur la cuisinière, lisez les instructions du fabricant.
3 - Vérifiez pour un couvercle bien ajusté
Vérifiez que le couvercle se ferme bien. Il s'agit d'un bon indicateur de la qualité de la construction de la mijoteuse et d'un élément essentiel à la réussite de vos plats. Certaines mijoteuses sont munies de pinces sur les côtés pour maintenir leur couvercle en place durant le transport, ce qui peut être pratique si vous désirez apporter un plat dans un repas-partage.
4 - Les éléments chauffants enveloppés peuvent cuire plus uniformément
Dans la plupart des mijoteuses, les éléments chauffants sont logés au fond de l'appareil. Cependant, les modèles de grande qualité sont également dotés d'éléments tout autour qui enveloppent le plat de cuisson et cuisent donc bien souvent les aliments de manière plus uniforme. Les appareils dotés d'éléments enveloppants sont généralement plus coûteux que ceux dotés uniquement d'éléments disposés au fond.
5 - Bien nettoyer avant d'utiliser
Avant d'utiliser votre mijoteuse, assurez-vous que le plat de cuisson est bien propre et que tous les ingrédients sont décongelés.
6 - Ne remplissez pas plus de 2/3
Pour de meilleurs résultats, ne remplissez la mijoteuse qu'aux deux tiers et évitez de retirer le couvercle pendant la cuisson.
7 - Soyez prudent en soulevant le couvercle
Lorsque votre repas est prêt, retirez le couvercle avec précaution, en prenant soin de le maintenir loin de vous, car de la vapeur chaude s'accumule habituellement sous le couvercle durant la cuisson. Votre mijoteuse n'est pas seulement utile pour préparer des plats principaux. Servez-vous-en pour réaliser des accompagnements, et même des gâteaux!