Parfois, la vie qu’on mène nous donne l’impression d’etre un acrobate de cirque. Lorsqu’on essaie de tisser un équilibre entre le travail, la famille, les activités parascolaires, les amis et le ménage, toute notre attention se dirige sur plusieurs choses en même temps. Lorsque le temps se met à manquer, les repas en famille sont souvent les premiers à écoper. Consommer des mets à emporter ou des plats prêts à cuire semble plus facile que de faire à manger chaque soir, mais ces repas ne contiennent pas les éléments nutritifs nécessaires à une vie active.

Au lieu de vous tourner vers une solution facile ou d’aller au service à l’auto, voici une liste de conseils utiles et de recettes saines et rapides qui vous permettront de veiller à la bonne alimentation de votre famille.

Prenez dix minutes chaque semaine pour planifier les menus à l’avance

Ça vaut la peine de planifier les menus de la semaine. Songez aux activités de la semaine et au temps qu’il vous restera pour faire à manger chaque soir. Choisissez des recettes rapides ou à faire en grande quantité, selon la soirée. Faites participer tous les membres de la famille à la planification des menus, pour y ajouter leurs recettes préférées, et n’oubliez pas de prévoir les dîners et les collations. Les restes d’un soir peuvent devenir de bons lunchs faciles à préparer, pour toute la semaine.

Faites les courses une fois par semaine

S’arrêter à l’épicerie chaque soir après le travail vous vole encore de précieuses minutes dans une journée déjà bien remplie. C’est aussi plus cher, car vous aurez davantage tendance à faire des achats impulsifs, malsains et trop coûteux. Faites plutôt une liste des menus de la semaine et faites l’épicerie une seule fois, au début de la semaine ou pendant la fin de semaine. Respectez votre liste, en faisant des substitutions seulement lorsque nécessaire. Cette stratégie aide votre ligne et votre portefeuille.

Lisez les étiquettes alimentaires

Lisez bien les étiquettes et la valeur nutritive des aliments avant de les acheter. La plupart des produits de base qu’on retrouve dans un garde-manger, comme les bouillons, les soupes et les sauces, se vendent en format à teneur réduite en sodium. Quand la possibilité s’offre à vous, choisissez des produits à grains entiers pour accroître la quantité de fibres, de vitamines et de minéraux de vos repas. L’adoption de petits changements comme ceux-là peut avoir un énorme impact à long terme sur la santé générale de votre famille.

Préparez les repas quand vous avez du temps

Prenez une ou deux heures pendant la fin de semaine ou au début de la semaine pour préparer la semaine à venir. Coupez les légumes et entreposez-les dans des contenants refermables, bien étiquetés. Vous serez heureux d’avoir préparé du ragoût, de la soupe ou du bouillon, que vous pouvez congeler et réutiliser au courant de la semaine. Quand vous en aurez besoin, vous aurez l’impression d’être un chef célèbre pour qui tous les ingrédients sont déjà prêts !

Demandez de l’aide

Les enfants adorent participer et aiment donner un coup de main quand on leur en donne l’autorisation. Et quand vous manquez de temps, plus il y a d’aide, mieux c’est. Les enfants plus jeunes peuvent laver les fruits et légumes ou mettre la table. Les enfants plus vieux peuvent aider à couper, râper le fromage ou même cuisiner. Choisissez les recettes de la semaine avec ces éléments en tête. Vous avez peut-être un enfant plus vieux qui aimerait préparer un repas par semaine en rentrant de l’école. Si vous faites participer votre enfant et lui montrez comment faire des choix nutritionnels sains, vous l’aidez à faire de bons choix pour quand il sera grand.

Faites de l’heure des repas une priorité

Pour votre santé et pour la santé de votre famille, prenez le temps de souper chaque soir. Vous n’avez pas besoin de faire un repas très élaboré. Un simple sandwich fait maison, mangé dans la voiture entre des matchs ou des cours, est tout à fait convenable.